Ecu de la ville de Forbach

Description : D'argent au lion de sable, armé et lampassé de gueules.

 

origine : Forbach vient du francique Fuerboch et décrit la situation de la ville : un ruisseau (Bach), près d’une forêt (Forst). Le château fort est construit sur la colline du Schlossberg à la fin du xiie siècle. Johann Fischart, écrivain satirique prolifique, surnommé le Rabelais Allemand, a œuvré comme bailli au château de Forbach Il séjourna de 1583 à 1590 Comme pour l'ensemble de la région, La guerre de Trente Ans fut particulièrement douloureuse et dévastatrice. En 1697, le duc Léopold Ier de Lorraine est rétabli dans ses droits par le Traité de Ryswick qui met fin à la Guerre de la Ligue d'Augsbourg. En 1738 naquit à Forbach Jean-Nicolas Houchard, futur général de la Révolution dont le nom est gravé sous la voûte de l’Arc de Triomphe à Paris À partir du milieu du xixe siècle, trois grandes familles marquent l’essor industriel de la région forbachoise et influencent la vie politique, économique et sociale locale : les Wendel, les Couturier et les Adt. Mais les dernières décennies du xixe siècle sont également marquées par la Bataille de Spicheren, le 6 août 1870 et ses conséquences.