Armoiries de la ville de

 

Saint-Avold

Ecu réalisé en mosaïque Byzantine avec des émaux vénitiens représentant les armes de la ville de Saint- Avold.

 

Dimension: 0,81 x 0,66 environ.

 

Descriptif: Parti de trois traits, coupé d’un qui font huit quartiers : au 1, burelé d’argent et de gueules de huit pièces ( Hongrie ) ; au 2, d’azur semé de fleurs de lys d’or, brisé en chef d’un lambel à trois pendants de gueules ( Sicile-Naples ) ; au 3, d’argent à la croix potencée d’or cantonnée de quatre croisttes de même ( Jérusalem ) ; au 4, d’or à quatre pals ou vergettes de gueules ( Aragon ) ; au 5, ou premier de la pointe, d’azur semé de fleurs de lys d’or à la bordure de gueueles ( Anjou ) ; au 6, d’azur au lion d’or à double queue, armé, lampassé et couronné de gueules ( Guedres ) ; au 7, d’or au lion de sable, armé et lampassé de gueules ( Juliers ) ; au 8, d’azur semé de croix recroisettées au pied fiché d’or à deux barbeaux adossés de même brochant sur le tout ( Bar ). Sur le tout : d’or à la bande de gueules chargés de trois alérions d’argent.

 

Origines: Les armes de Saint-Avold, armes pleines de Lorraine sont connues depuis le XVI° siècle. Un sceau de 1586 ( Archives départementales de la Moselle , J115 ) les porte. Elles furent confirmées par le duc Léopold de Lorraine, au début du XVII° siècle. La ville eut-elle d’autres armoiries ? Un sceau de l’échevinage de 1484 ( Arch. Dép. Moselle, H4684 ) offre un personnage debout, tenant à la main droite un écusson “ à la croix ancrée “.