Untitled Document
Partager Integrer
 
Partager Integrer

Issu d'une famille d'artisan, c'est ma mère qui m 'a communiqué sa passion.


Je rends hommage à mon maître d'apprentissage Jacobs Martine qui m'a donné le goût du travail bien fait et  le soucis  du  détail


1962 Création de mon entreprise artisanale de carrelage et de marbre.


Dès le départ, mon point d'honneur a été la recherche constante du travail bien fait. Inconsciemment, j'ai posé les jalons qui me mèneront à cet artisanat d'art


1991  Autodidacte, création de mon atelier à Carling : URSCHEL L'Artisan, mosaïste d'art.
J' amorce ma lente approche d'une technique vécue comme une révélation.


1995/1996  Participation aux cours de l'académie des Beaux Arts de Ravenna/Bologna en  Italie, ce qui m'a ouvert un horizon d'une infinie richesse.

Jour après jour, je me rends compte de la profondeur de mes découvertes sur l'épopée justinienne.Les révélations byzantines avec des oeuvres comme la basilique Saint-Vitale, le tombeau de Galla Placida ou le baptistère des Ariens  m'ont subjugué. Aujourd'hui encore je m'inspire  de toutes ces richesses avec volupté.

Les préceptes des anciens me servent de référence et mon amie mosaïste Ines Morigi Berti fait figure de guide spirituel tant elle est passée  maîtresse en la matière.
J'essaye de suivre la trace des anciens dans leur sagesse, la maîtrise du doigté, du touché, la sensibilité nécessaire à la création. 


L'art de la mosaïque presque disparu à l'aube de l'an 2000 retrouve ses lettres de noblesse sous mes coups de marteline et je me suis fixé un défi économique à la mesure de mes efforts: implanter la mosaïque comme art contemporain. 


Je mets à disposition des collectivités des oeuvres propres à rehausser leur cadre de vie, j'essaye d'apporter toute ma compétence et. l'originalité de mes créations fait en sorte que chaque collectivité pourra s'enorgueillir de posséder une oeuvre unique insensible au temps qui passe et tenancière des techniques ancestrales tellement vraies.
Par l'aspect incontournable et profond de la mosaïque, tout devient simplement joli, un spectacle fait de ravissement et de douceur.


Façonner, modeler, tailler, ciseler, modeler encore un simple morceau de pierre, une brisure ou un fragment de marbre jusqu'à obtenir la quintessence de la matière, la taille et la consistance adéquate pour permettre l'imbrication de chaque pierre qui devient tesselle dans l'élaboration d'une oeuvre chatoyante, rayonnante, étonnamment forte, d'une puissance toute particulière dont seule la lumière permettra de percer la beauté, tel est le sacerdoce que je me suis fixé.

 

Donner vie à une création, c'est ma vie.

 

Une réalisation naît dans le travail de la pierre extraite de la terre où  l'oeil se plongera un instant, ravi par les couleurs, les formes et les reliefs rendant unique chaque tableau auquel ma main a oeuvré.
Ma passion transpire de l'oeuvre finale. Seul m'importe le foisonnement de brillance, la différence de texture que seule la mosaïque apporte par la cohérence des couleurs et des formes.